Tchad : le M12R se propose de diriger la transition après la démission de Déby

Tchad : le M12R se propose de diriger la transition après la démission de Déby

POLITIQUE – Le M12R a animé une conférence de presse ce samedi pour communiquer sur les nouveaux axes de ses futures actions à mener.

La première intervention est celle de Natoi-allah Ringar, porte-parole du Mouvement des 12 Revendications (M12R). Ce dernier a fait savoir que : «  le M12R est un mouvement et non un monument donc il doit bouger. En référence au préambule, le M12R s’oppose dès aujourd’hui de manière pragmatique à ce régime fondé sur l’arbitraire, la dictature, l’injustice, la corruption, le népotisme, le clanisme et le confessionnalisme. » C’est pourquoi, dit-il, le M12R organisera des tournés nationales au mois de novembre en commençant par Moundou. Après cette tournée, le M12R lancera trois marches pacifiques nommées comme suit :

  • La marche bleue, signe de l’espoir dit-il, le 27 novembre, en direction de la chambre constitutionnelle ;
  • La marche jaune, en direction de l’Assemblée nationale ;
  • La marche rouge en direction de la présidence de la République le 7 décembre.

Prenant la parole, le révérend pasteur Bekoutou Marabeye Pierre a, quant à lui, martelé que « Dieu s’était servi de Hissein Habré et d’Idriss Déby pour châtier le peuple tchadien. Parce que qui aime bien, châtie bien. » Il ajoutera que : « Nous exigeons avec insistance le départ d’Idriss Déby seul pour qu’enfin un nouveau vent souffle sur le Tchad. »

Le dernier intervenant, Dinamou Daram, membre du M12R et président du parti socialiste sans frontière (PSF) a, pour sa part, fait une déclaration en ces termes : « après avoir évalué les atrocités quotidiennes que subit le peuple tchadien, le parti PSF demande impérativement la démission du chef de l’État Idriss Deby Itno et par la volonté, confié la transition au M12R afin d’apporter rapidement une réanimation à notre pays le Tchad agonisant. »  Il ajoute que: « le M12R sollicite l’effort conjugué des acteurs politiques, des associations de la société civile, des droits de l’homme les organisateurs syndicales, les étudiants, les élèves, les religieux et les journalistes à préparer les tchadiens à observer dans les jours qui suivent, la journée dite des obsèques du Tchad, sur toute l’étendue du territoire national en portant des habits noirs et en restant à la maison de 7h à 12h. »  Daram a clos son intervention en lançant un appel à l’endroit de la Cour pénale internationale afin qu’elle ouvre une enquête sur ce qu’il qualifie, d’exactions commises sous le régime MPS depuis 1990 à nos jours. Pour lui, le M12R est prêt à conduire la transition à bon port.

C’est par un jeu de questions réponses que cette conférence débat a pris fin.

MOÏSE Dabesne Léon, stagiaire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :