Tchad : le M12R demande des réformes pour des élections transparentes

Tchad : le M12R demande des réformes pour des élections transparentes

POLITIQUE – Le mouvement des 12 revendications (M12R) demande le départ de l’équipe dirigeante de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et celui du président du Cadre national de dialogue politique (CNDP) pourquoi des électorales transparentes.

A travers une communication faite ce samedi 8 août, le Mouvement des 12 revendications (M12R) exige des changements aux têtes de la Céni et du CNDP, deux institutions chargées de conduire le processus électoral en cours. Ainsi, le M12R appelle le gouvernement à procéder au changement immédiat du président de la Céni et ses membres. Il a également demandé une réforme du Cadre nationale de dialogue politique (CNDP).

Cette coalition composée des politiciens, religieux, membres de la société civile et des activistes entend aussi mener des actions contre l’ancienne puissance colonisatrice du Tchad, la France, accusée d’être la cause principale des malheurs du peuple tchadien. “La France a toujours été la cause des malheurs du peuple tchadien (…) Nous sommes fatigués de la coopération tchado-française”, estime Bekoutou Marabey Pierre, représentant le président du M12R. A cet effet, l’organisation envisage un sit-in le 11 août, date de la célébration de l’indépendance du Tchad devant l’ambassade de France à N’Djamena. Il lance par ailleurs un ultimatum de 45 jours à la mairie de N’Djamena pour la démolition de tous les édifices portant les noms des colons.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :