Tchad : le Hadjer Lamis a célébré avec faste le 1er décembre à Bokoro

Tchad : le Hadjer Lamis a célébré avec faste le 1er décembre à Bokoro

POLITIQUE – Le 29ème anniversaire de la journée de la Liberté et de la Démocratie a été célébré pompeusement à Bokoro, chef-lieu du département de Dababa. L’occasion pour la gouverneur de se réjouir des réalisations faites dans sa province.

La place publique de Bokoro a été prise d’assaut par des populations venant de toutes les localités de la province. Des pancartes, des banderoles et autres visuels faisant l’éloge des hommes et des femmes qui se sont battus pour promouvoir la démocratie au Tchad sont brandis de tous les côtés. Un imposant défilé civil et militaire a été l’autre temps fort de la célébration de la journée de la liberté et de la démocratie.

Des élèves défilent lors de la fête du 1er décembre à Bokoro

Dans des différentes motions, la population de Hadjer Lamis exprime son soutien sans faille au chef de l’Etat et aux forces de défense et de sécurité. Car, la population de cette province se dit très reconnaissant envers le président de la République pour les différentes réalisations socioéconomiques en faveur de leur localité.

LIRE AUSSI : le Piste dresse un bilan négatif des 29 ans de l’ère démocratique

La gouverneur de la province de Hadjer Lamis, Haoua Outman Djamé rappelle que c’est grâce au prix des sacrifices consentis par des compatriotes que le Tchad vit depuis 29 ans la Liberté et la Démocratie.  Selon elle, aujourd’hui, pour retracer les différents contours ayant conduit à l’avènement de la démocratie et faire le bilan de 29 années n’est pas une tâche facile, surtout que le chemin parcouru est long et les réalisations dans tous les secteurs de développement sont multiples et diversifiées.

Défilé militaire lors de la fête du 1er décembre à Bokoro

Toutefois, Haoua Outman Djamé indique que depuis l’avènement de la démocratie et de la liberté, la province de Hadjer-Lamis a bénéficié des réalisations de tous genres notamment des infrastructures sanitaires telles que l’hôpital provincial de Massakory, districts sanitaires de Bokoro et Massaguet ainsi que des multiples centres de santé (CS) à travers la province et autres.

« C’est l’occasion de vous laisser ce message : à toute la population, tous courants confondus soyons unis, organisés et mobilisons-nous dès aujourd’hui pour les élections législatives et Communales de 2020 », appelle-t-elle.

Laisser un commentaire