Tchad : le gouvernement lance un programme des transferts monétaires adaptatifs à la pandémie de la Covid-19 pour soutenir les ménages nécessiteux

 Le Ministère de l’Economie, de la planification du développement et de la coopération internationale, à travers le projet d’appui aux réfugiés et communauté d’accueil (Parca), a lancé un programme des transferts monétaires adaptatifs à la covid-19. C’est à travers une communication faite par le chef de département de la planification, Dr Issa Doubragne.

Dans le but de protéger les ménages les plus touchés par les mesures contre  la pandémie du coronavirus, le gouvernement tchadien a décidé de répondre rapidement et massivement aux impacts économiques.

Les impacts économiques prévisibles de ces mesures, ainsi que l’économie mondiale appelle à une réponse rapide et massive du Gouvernement du Tchad, pour protéger les ménages les plus touchés et maintenir l’activité économique.

Il décide à travers le Projet d’Appui aux Réfugiés et Communautés d’Accueil (PARCA), de renforcer la résilience de ces ménages affectés par ces mesures, plus particulièrement ceux de la ville de N’Djaména, qui se trouvent être les plus touchés par la pandémie au vu des statistiques nationales.

Avec son partenaire privilégié, la Banque mondiale,  le Tchad a ainsi décidé de mettre en œuvre  des transferts monétaires adaptatifs à travers le Projet d’Appui aux Réfugiés et Communautés d’Accueil (PARCA).

Un  programme consiste à verser des revenus à court terme aux ménages pauvres et vulnérables de dix communes de N’Djaména, afin de leur permettre de faire face aux chocs financiers créés par la pandémie de la Covid-19. Le ciblage a porté sur les parents d’élèves de 225 écoles primaires publiques communautaires que compte la ville de N’Djaména.

Après de nombreuse séances de travail avec les différentes entités du Ministère de l’Education nationale et de la Promotion Civique, le projet a procédé à la collecte des informations ensemble des parents dont les enfants sont inscrits dans ces différentes écoles. 22 106 parents (ménages) sont déclarés éligibles au programme et bénéficieront du programme après l’analyse des données recueillies. Les transferts monétaires adaptatifs ciblent environ 22 000 ménages répartis sur dix communes.

Le ministre de l’Economie, de la planification du développement et de la coopération internationale, Dr Issa Doubragne , a relevé que « Cette crise sanitaire met tous les ménages, dans une situation de précarité prolongée et affecte négativement les maigres ressources financières issues en grande partie des ménages pauvres du secteur informel pour assurer au quotidien leur consommation alimentaire. De manière spécifique, les plus vulnérables sont ceux exerçant des métiers journaliers, sans salaire et ayant en charge plusieurs enfants de moins de 12 ans ».

« C’est dans ce contexte que le Projet d’Appui aux Réfugiés et aux Communautés d’Accueil (PARCA) envisage d’activer la sous composante « transferts monétaires adaptatifs » pour appuyer les efforts du Gouvernement dans sa lutte acharnée contre la pandémie à coronavirus à travers les transferts monétaires adaptatifs non conditionnels, dont le montant s’élève à 6 000 000 USD ». a-t-il expliqué

Il est à rappeler que cette sous composante est conçue dans le cadre du PARCA pour offrir des opportunités de revenus aux ménages pendant les moments de crises, similaire à la pandémie à coronavirus qui sévit actuellement le Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :