Tchad : le gouvernement lance deux projets pour l’amélioration des conditions d’accueil des réfugiés

Le ministère de l’Economie et de la Planification  du développement et l’agence des Nations-Unies en charge des réfugiés (UNHCR) ont lancé, ce mercredi 16 janvier 2019, deux projets en vue du développement des zones d’accueil des réfugiés au Tchad.

Le premier projet intitulé Programme d’Appui aux Réfugiés et comités d’accueil (PARCA) a bénéficié d’un financement de 60 millions de dollars US de la part de la Banque mondiale. Le second, Développement Intégré des Zones d’Accueil (DIZA) est financé par l’Union européenne à hauteur de 15 millions d’euros

Ces deux projets qui s’inscrivent dans la logique du Nexus humanitaire-développement visent à améliorer les conditions d’accueil des réfugiés et des populations hôtes du Tchad notamment les services essentiels de base.  Les parties concernées sont l’Est (Ouaddai par le Sila), l’Ouest (Lac Tchad) et le Sud (Logone oriental, Moyen-Chari, Salamat et le Mandoul) du pays.

Une vue des participants à l’atelier de lancement du PARCA et du DIZA à l’hôtel Hilton

« La mise en œuvre simultanée de PARCA et de DIZA offre l’opportunité à notre pays et surtout aux provinces cibles d’intervention d’amorcer la conviction des urgences vers le développement entendu que la seule solution aux problèmes auxquels sont confrontés les populations autochtones et réfugiés reste l’accès aux opportunités durables pour leur promotion et ce dans un environnement sécurisé », a affirmé le ministre de l’Economie et de la Planification du développement, Dr Issa Doubragne, lors du lancement officiel de ces deux projets.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :