Tchad : le Général Benaïndo Tatola est inhumé ce jour à Toukra

Tchad : le Général Benaïndo Tatola est inhumé ce jour à Toukra

Décédé le 27 décembre à Ati, chef lieu de la province du Batha, le Général de corps d’armée, Benaindo Tatola, est enterré ce 2 janvier 2021, au cimetière de Toukra, à N’Djamena. 

Il a regagné sa dernière demeure ce 2 janvier. Benaindo Tatola, ancien ministre de La Défense, par ailleurs Gouverneur de la province du Batha est inhumé au cimetière de Toukra. Benaïndo Tatola est mort le dimanche 27 décembre de suite de Covid-19. Il a été testé positif depuis le 24 décembre. Il a été un cadre discret durant toute son existence. 

Benaindo Tatola, le ministre de la Défense qui a plus duré à son poste 

Après l’élection présidentielle de 2011, le Premier ministre Emmanuel Nadingar a été reconduit le 13 août 2011, comme chef du gouvernement. Après un premier gouvernement, où la Défense a été confiée à un autre général, Kamougué Wadal Abdelkader, il remanie son équipe le 17 août 2011 avec l’entrée au gouvernement du général Benaïndo Tatola comme ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense nationale.

Dès lors, feu Tatola resista à plusieurs remaniements. Il a servi à la Défense sous quatre premiers ministres, Emmanuel Nadingar, Djimrangar Dadnadji, Kalzeubé Payimi Deubet et Pahimi Padacké Albert.

Après Nadingar, il est maintenu dans le premier gouvernement formé par Dadnadji le 25 janvier 2013. Le général Tatola reste en poste après les remaniements successifs des gouvernements Dadnadji, notamment, le 17 février 2013, le 24 avril 2013, le 23 juillet 2013 et le 17 octobre 2013. Sur les cinq remaniements faits par Dadnadji, feu Tatola tient toujours le cap.

Après la démission de Dadnadji, le gouvernement sera dirigé par Kalzeubé Payimi Deubet. Nommé le 21 novembre 2013, celui-ci formera son premier gouvernement deux jours plus tard, dans lequel le général est reconduit à son poste. 

Ensuite, lors d’autres retouches des gouvernements Kalzeubé, précisément, en date du 20 avril 2014, du 11 septembre 2014, du 25 août 2015 et du 26 décembre 2015, le général a toujours gardé sa position.

Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert, nommé le 13 février 2016, a maintenu le général Benaïndo Tatola dans son premier gouvernement formé le 16 février 2016. Après l’élection présidentielle d’avril 2016, Payimi reconduit comme chef du gouvernement, a, cette fois-ci, remplacé dans son équipe du 14 août 2016, le général Benaïndo Tatola, par un autre général, Bichara Issa Djadallah au ministère de la Défense nationale.

Feu Benaïndo Tatola a pratiquement été ministre de la Défense au cours d’un mandat présidentiel, de 2011 à 2016. Il reste, pour le moment, celui qui a battu le record de longivité à la tête du ministère de la Défense qui a aussi vu passer d’autres généraux comme Kamougué, Weiding, Nouri, mais aussi des civils comme Emmanuel Nadingar, entre autres.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :