Tchad : le député Azzai écope de deux ans de prison ferme pour mariage avec mineure

Tchad : le député Azzai écope de deux ans de prison ferme pour mariage avec mineure

Le verdict du procès contre le député Azzai vient de tomber ce vendredi 28 décembre 2018. Poursuivi pour mariage avec mineure, il est condamné à deux ans de prison ferme et 1 000 000 FCFA d’amende.

Son procès avait commencé le 22 novembre 2018 après sa présentation au procureur de la République. Entre temps, les avocats de l’accusé avaient fait une sortie médiatique avec à leur côté, la mariée en question, Zouhoura Mahamat Taher Kelley, pour prouver que la dernière n’est pas une mineure.

Le tribunal avait alors demandé une expertise médicale pour déterminer l’âge exact de Zouhoura Mahamat Tahir, épouse du député Azzaï Mahamat Hassan. La conclusion du rapport médical de l’Hôpital de la Renaissance avait ouvert alors  un autre débat : le terme : « 18 ans au plus »renvoie chacun à son interprétation. 

Le père de la victime qui était poursuivi pour complicité de mariage avec mineure a été quant à lui condamné à six mois de prison ferme et 250 000 FCFA d’amende. Le secrétaire général de la mairie de Nokou où, l’acte de naissance de Zouhoura Mahamat Tahir aurait été falsifié écope de 12 mois de prison avec sursis avec 200 000 FCFA d’amende.

Laisser un commentaire