Tchad : le déficit budgétaire 2016 revu à la hausse

Tchad : le déficit budgétaire 2016 revu à la hausse

Les députés tchadiens ont adopté jeudi une loi de finances rectificative qui revoit à la hausse le déficit prévisionnel du budget général de l’Etat tchadien pour l’exercice 2016, à plus de 181 milliards F CFA (environ 362 millions de dollars).

Dans la loi de finances 2016, adoptée fin décembre 2015 par l’Assemblée nationale, le déficit prévisionnel était de 134 milliards F CFA (environ 268 millions de dollars).

Le collectif budgétaire de 2016 se présente désormais en ressources à la somme de près de 1.116 milliards F CFA (2,2 milliards de dollars), et en dépenses à 1.296 milliards F CFA (2,5 milliards de dollars).

L’élaboration du budget général pour 2016 a été fortement marquée par deux facteurs exogènes importants, à savoir la chute drastique et continue des cours du pétrole sur les marchés internationaux et l’insécurité dans la sous-région liée aux actions terroristes de la secte Boko Haram, a expliqué le ministre tchadien des Finances et du Budget, Allamine Bourma Tréyé.

Les effets conjugués de ces facteurs se sont accentués dès le début de l’année 2016 et n’ont pas permis une mise en exécution complète et immédiate du budget cette année, rendant ainsi nécessaire sa révision.

Dans le nouveau budget, il est prévu le recrutement à la Fonction publique de 18.828 agents dans les secteurs sociaux, en l’occurrence l’éducation, la santé, l’enseignement supérieur et le développement rural.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :