Tchad : le congrès de l’UNDR est annulé in extremis

Tchad : le congrès de l’UNDR est annulé in extremis

POLITIQUE- Prévu pour ce 12 avril à Mongo, le congrès ordinaire de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) est annulé pour des contraintes locales.

Selon les informations que Tchadinfos s’est procurées, toutes les réservations du parti ont été remboursées.  « Le gouverneur a remboursé les frais d’hôtel aux tenanciers et a demandé que les militants de l’UNDR ne soient pas logés », explique une source à Mongo.

Un journaliste qui est dans la délégation confie que Saleh Kebzabo a la possibilité de tenir son congrès au siège de son parti mais il a refusé malgré l’insistance de ses militants.

Un militant guinéen venu dans le but d’assister à ce congrès a été arrêté et évacué à N’Djamena tard dans la nuit. C’est un militant de l’opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo. Aux dernières nouvelles, le congrès ne peut se tenir. Les militants rebroussent chemin pour N’Djamena.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :