Tchad : le comité des jeunes pour la riposte contre l’inondation poursuit ses travaux

Après le 7e et 9e arrondissement, les jeunes volontaires regroupés autour d’un comité pour contenir l’inondation se sont rendus au quartier Goudji pour aménager les axes inondés.

Dans la matinée du dimanche 30 août, l’équipe des jeunes engagés pour soutenir l’action gouvernementale contre l’inondation a pris d’assaut des voies occupées par les eaux de pluie. Ils sont une cinquantaine à sacrifier leurs weekends pour secourir leurs concitoyens. Dans une ambiance associative, ils ont entamé les travaux sans un mot d’ordre. Équipés pelles et des pioches, ces jeunes ont débuté les travaux sur l’axe reliant les deux quartiers Goudji Hamaral-Goz et Gozator.

C’est une rue appelée communément « rue safaramod », devenue impraticable à la suite des fortes pluies qu’a enregistrées la capitale depuis le début de la saison . Aussi dans le 2ème arrondissement, et l’axe principal du quartier Gozator, dans la commune du 10ème arrondissement.

Pour apporter leurs pierres de construction à la communauté, ces volontaires ont décidé de se mettre à l’eau pour faciliter la circulation des habitants victimes de ces inondations. Avec des sacs remplis des remblais, les membres du comité soutenus par le ministère de la jeunesse à travers le conseil national consultatif des jeunes, entendent faciliter la mobilité des riverains par ces travaux.

À cette occasion, le chargé de communication du comité des jeunes de la riposte contre l’inondation a lancé un appel auprès des partenaires, des personnes de bonne volonté à les soutenir. Il demande aussi aux associations des jeunes à ne pas hésiter de les appuyer.

Il faut rappeler que cette organisation a lancé officiellement ses activités il y a quelques jours en présence du ministre de la jeunesse, du gouverneur de la ville de N’Djamena, ainsi que les autorités municipales.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :