Tchad : le Chef de l’Etat  va procéder au lancement du projet SWEDD 2 à Pala

Tchad : le Chef de l’Etat va procéder au lancement du projet SWEDD 2 à Pala

Dans le cadre de sa visite à Pala, le Chef de l’Etat, Idriss Deby Itno va procéder, demain, au lancement du projet pour l’Autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) phase 2.  

Le projet pour l’Autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) vise globalement à accélérer la transition démographique et à réaliser ainsi les objectifs plus larges qui consistent à déclencher le dividende démographique et la réduction des inégalités entre les sexes dans la région du Sahel.

En quatre ans, le projet a fait des progrès spectaculaires, en termes d’atteinte des indicateurs de performance (impact) et des indicateurs intermédiaires (effets). Sur le plan financier c’est un taux de décaissement global de 100% (un taux de réalisation programmatique de 98%). Ce bond exceptionnel a placé le Tchad en tête des sept pays membres de l’Initiative régionale SWEDD.

Cette performance a valu une allocation supplémentaire de 9 millions de Dollar US, pour la période transitoire entre la fin de la première phase et le début de la deuxième phase (Janvier-juillet 2020) afin de permettre de maintenir les activités déjà engagées sur le terrain. Cette phase de transition a fait l’objet des négociations en date du 06 décembre 2019.

Dans le cadre de la préparation des activités de la deuxième phase (2020-2024) avec une allocation supplémentaire de 36 millions de Dollar US, la signature de l’accord de financement est intervenue le 19 juin 2020.Ce qui porte l’enveloppe globale de la deuxième phase à45 millions de Dollar US, entièrement financée par la Banque Mondiale. Outre les sept pays concernés par la première phase, le projet s’est élargi avec l’intégration du Cameroun et de la Guinée, ce qui porte à neuf pays adhérants de l’initiative SWEDD.

En ce qui concerne notre pays le Tchad, les provinces retenues pour la deuxième phase sont : Mayo-Kebbi Est, Mayo-Kebbi Ouest, Tandjilé, Chari-Baguirmi, Batha, Wadi-Fira, Ennedi-Est et Borkou. Ces provinces viennent s’ajouter aux quatre autres provinces déjà couvertes par le SWEDD 1 (Salamat, Kanem, Lac et Hadjer-Lamis).

Les  interventions seront axées sur les leviers qui permettent de réduire la vulnérabilité des femmes et des filles en vue de leur autonomisation économique réelle. C’est pour cela qu’une proportion substantielle des ressources sera également allouée, dans le cadre du SWEDD II, à la lutte contre les violences basées sur le genre et à l’alphabétisation des jeunes filles.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :