Samedi 12 juin 2021

Tchad : l’association Green Earth célèbre la journée mondiale de l’environnement

ENVIRONNEMENT – Le monde célèbre ce 5 juin la journée mondiale de l’environnement. L’occasion tout indiqué pour l’association Green Earth (terre verte) de sensibiliser la population tchadienne sur la protection de l’écosystème.

La journée mondiale de l’environnement a été promulguée par le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement). Elle est célébrée le 5 juin de chaque année. L’édition 2021 est organisée autour d’un thème qui attire l’attention sur une préoccupation environnementale « La restauration des écosystèmes ».

A cet effet, l’association la terre verte (Green Earth) a lancé ses activités pour cette journée au lycée Champ de fils dans la commune du 5e arrondissement.

Le Président de l’association la terre verte (Green Earth), Abdelaziz Mahamat Ahmat Alyacouby, dans son mot de bienvenue, lance un appel à toutes les parties en conflit à l’intérieur du pays et dans le monde entier d’arrêter les guerres. « Parce qu’elles détruisent l’environnement et l’affectent énormément. Lorsqu’une personne tire une seule balle, même si cette balle ne touche aucun être humain, elle contribue à polluer l’environnement, soit en tuant certains animaux, soit en polluant l’air et les plus gros bénéficiaires sont les entreprises qui fabriquent ces armes », a déclaré le président de l’association

Il a rappelé aussi le danger de la mauvaise utilisation des plastiques (léda), car sa dégradation prend environ 400 ans.

A cette occasion, il demande aux autorités de réduire le prix de gaz afin qu’il soit accessible à tous les citoyens.

Prenant la parole, le représentant du ministre de l’Environnement a évoqué le problème de la dégradation des écosystèmes. Pour lui, « les déchets en plastiques appelés communément (léda) sont la cause de la dégradation de l’environnement ». Kemba Kya Dambil invite le pouvoir public, la société civile, le secteur privé à organiser des séminaires et ateliers pour mieux sensibiliser la population tchadienne sur la protection de l’environnement.

Le représentant du ministre de l’Environnement et de la pêche demande aussi au gouvernement de mener une action dynamique pour le reboisement. Il souligne que la gravité de la dégradation des écosystèmes résulte de la conjugaison de sècheresse, du changement climatique, de la pollution de l’environnement, de la coupe abusive des bois verts, le braconnage. Il invite les Tchadiens à différents niveaux à œuvrer dans la lutte contre la désertification. Il salue l’acte que mène chaque année l’Association Green Earth.

Rappelons que cette journée a été marquée par plusieurs activités dont la plantation des arbres, la collecte des déchets plastiques, la sensibilisation du public sur l’usage des pastiques…

Ali Abdelkader Foulaty & Noukamna Dayam, stagiaires

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

10e congrès extraordinaire : Haroun Kabadi désigné Secrétaire général du MPS

Lors du 10e congrès extraordinaire qui vient de prendre fin ce 12 juin à N'Djamena, Haroun Kabadi est désigné Secrétaire général du Mouvement patriotique...

Tchad : le Club amis de la nature sensibilise les étudiants du Cefod sur la protection de l’environnement

Le Club "Amis de la nature du CBS" (CEFOD business school) a fait une conférence débat ce samedi, 12 juin sur le thème :...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
219 votes · 220 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité