Tchad : l’ANT tue douze éléments de Boko Haram dans le Lac

TERRORISME – Une attaque des éléments de Boko Haram dans la province du Lac a été promptement repoussée par l’armée nationale tchadienne ce lundi 2 décembre aux environs d’une heure du matin.

C’est un poste de l’armée tchadienne tenu par une quarantaine d’hommes situé entre Ngouboua et Choukoulia dans le département de Kaya qui a été attaqué par les éléments de Boko Haram ce lundi 2 décembre aux environs d’une heure du matin. Attaque repoussée par les forces de défense et de sécurité. Bilan, l’armée nationale nationale tue douze éléments de Boko Haram et fait plusieurs blessés. Les forces loyalistes ont, quant à elles, perdu quatre soldats et deux blessés légers.

Dans la même journée, dans la sous-préfecture de Kaiga Kandjiria, dans le même département, une mine artisanale a explosé au passage d’un troupeau de vaches tuant sur le coup six d’entre elles.

Laisser un commentaire