samedi 24 septembre 2022

Tchad : Alternance 21 demande la démission du gouvernement de transition

POLITIQUE – Les 100 jours du Conseil militaire de transition (CMT) continuent de susciter des réactions. Dans un communiqué de presse du 3 août, Alternance 21 estime qu’ils sont un échec et demande la démission du gouvernement de transition.


“Le constat aujourd’hui est que la Pré-transition est un véritable échec”, estime Alternance 21. Elle argumente cette position en évoquant la mal gouvernance, les nominations claniques, l’insécurité, la cherté de vie. “Une incertitude plane sur l’avenir des Tchadiens”, peut-on lire dans le document.




Au sujet de l’organisation du dialogue national inclusif (DNI), Alternance 21 accuse le gouvernement de nonchalance. Pour lui, le gouvernement “favorise plutôt son retard pour des intérêts personnels et électoraux. La preuve est que le ministère chargé de l’organisation du DNI n’est ni organisé, ni structuré”.

Alternance 21 exige la révision immédiate de la Charte de transition et l’inscription claire de l’inéligibilité des membres du CMT, et ceux du gouvernement de transition à la prochaine élection présidentielle. Elle demande la démission du Gouvernement de transition et son remplacement par un gouvernement apolitique composé des technocrates issus de la société civile et de la diaspora.


Dans le même sens, elle exige l’organisation du dialogue national inclusif et de réconciliation véritable avec la participation des politico-militaires et la diaspora plutôt qu’un dialogue folklorique à l’image des précédents forums.

D’un côté, Alternance 21 s’est penché sur le cas de la disparition du prisonnier de guerre, feu Ngarial Wongoto Modeste. “Que la lumière soit faite sur les circonstances du décès du prisonnier de guerre”.

De l’autre côté, elle jette un regard sur la situation sociale. Les leaders de la plateforme politique Alternance 21 demandent un traitement digne pour les retraités et les personnes handicapées. Sans oublier le recrutement des diplômés sans emploi à la Fonction publique.

Enfin, Alternance 21 informe l’opinion nationale et internationale qu’elle apporte son soutien à la marche du mouvement Wakit Tamma prévue pour le 7 août.

Laisser un commentaire

économie

DNIS : l’association Caméra au service des droits de l’Homme souligne que la politique de la chaise vide ne paie pas

L'association "Caméra au service des droits de l'Homme" (caserdho) à travers son coordinateur, Nagriam Yohoyam a fait une communication ce 24 septembre où plusieurs...

DNIS: Ahmat Adoum Aboulfathi propose la réactualisation du code pastoral qui date de 1959

Ahmat Adoum Aboulfathi, spécialiste de pastoralisme et transhumance apaisée a intervenu pour apporter sa contribution par rapport aux maux qui minent l’élevage.  Le Tchad est...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité