Tchad : l’AJASSA exprime sa colère face à l’attaque des écoliers à Kumba au nord-Ouest du Cameroun

Tchad : l’AJASSA exprime sa colère face à l’attaque des écoliers à Kumba au nord-Ouest du Cameroun

Des voix ne cessent de monter suite à l’attaque des écoliers à l’école« Mother Francisco School » de Kumba dans la partie anglophone du Cameroun. L’Association des jeunes Arc-en-ciel pour la stabilité sociale en Afrique (AJASSA) condamne aussi « cet acte inhumain », à travers un point de presse fait ce 3 novembre par son président, Mbaïramadji Désiré.


L’Association des jeunes Arc-en-ciel pour la stabilité sociale en Afrique (AJASSA) s’insurge contre l’attaque perpétrée sur les écoliers à Kumba, au nord du Cameroun. En effet, dans la journée du 24 octobre, des individus armés ont attaqué l’école « Mother Francisco School » de cette ville. Ils ont tué ainsi huit écoliers et fait plusieurs blessés. Une situation qui a choqué le président de l’Association des jeunes Arc-en-ciel pour la stabilité en Afrique, Mbaïramadji Désiré, qui « condamne fermement cet acte inhumain et ce désir de tuer froidement des populations innocentes ».

Dans l’intention de sauver la culture et l’éducation des enfants africains, L’AJASSA interpelle les sécessionnistes d’être porteurs de la paix et de la stabilité sociale. « Nous ne connaissons pas vos motivations, nous vous prions de laisser les enfants aller à l’école ».

Cette attaque a aussi mis en colère le président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat. « Il n’y a pas de mot pour le chagrin ni de condamnation assez forte pour exprimer toute mon horreur face à l’attaque brutale qui a visé des écoliers en école primaire(…) alors qu’ils étaient assis, en train d’apprendre, dans leur salle de classe », a-t-il dénoncé, relayé par le journal 20 minutes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :