Tchad : l’Agence universitaire de la francophonie veut relever le défi de l’enseignement à distance

EDUCATION- L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) compte accompagner les établissements universitaires à travers le numérique pour faire face au défi de l’enseignement à distance. Une annonce faite le mercredi 3 mars, par visioconférence.


L’année 2020 a été perturbée par des grèves répétitives dans les écoles et université. A cela s’ajoute la pandémie de covid-19, qui a occasionné la suspension des cours. Résultat : les autorités éducatives ont lancé des cours à distance sur la plateforme « E-learning ». Mais les délestages d’électricité et le manque d’interactions ont largement démotivé les étudiants.

L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) se propose d’accompagner les élèves et étudiants d’Afrique centrale et des Grands Lacs dans cette transition numérique. Objectif : relever le défi de l’enseignement à distance. Le plan comporte deux volets : la sensibilisation des autorités politique et des acteurs de la communauté éducative ainsi que le lancement d’un appel d’offre pour aider les  établissements universitaires à initier, consolider ou perfectionner leur transition numérique.

A RELIRE : L’Ecole tchadienne à l’épreuve de la COVID19 et des grèves sectorielles

La pandémie de la covid-19 a mis en exergue les inégalités d’accès à l’enseignement à distance notamment en Afrique subsaharienne. C’est dans ce sens que le recteur de l’AUF, le Pr Slim  Khalbous, précise que ’’dans le contexte de la reprise des cours et la menace persistance de la pandémie, l’AUF se positionne comme un acteur pour l’accompagnement des universités et des grandes écoles d’Afrique centrale et des Grands Lacs à la transition numérique afin de faire face au défi de l’enseignement à distance’’.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :