Tchad : l’adoption de l’ordonnance portant création des Unités Administratives est reportée

Tchad : l’adoption de l’ordonnance portant création des Unités Administratives est reportée

Le conseil ordinaire des ministres d’hier jeudi 5 juillet 2018, a ajourné l’un des six points inscrits à l’ordre du jour. Le projet d’ordonnance portant création des Unités Administratives pour permettre au préalable l’harmonisation avec les textes sur les collectivités territoriales, est reporté sans explication.

Beaucoup des Tchadiens attendent que l’une des principales recommandations du Forum National Inclusif, à savoir le retour à l’ancien découpage de 14 préfectures, avec l’éclatement du Borkou-Ennedi-Tibesti en trois préfectures et un statut particulier pour la ville de N’Djamena soit effective. Depuis lors trop de spéculation autour de ce découpage.

Les autres points inscrits à l’ordre du jour ont été examinés et adoptés par le conseil des ministres. Au titre du ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine, de la Coopération Internationale et de la Diaspora, ce sont deux projets d’ordonnance entrant dans le cadre de la mise en œuvre des réformes de l’Union Africaine. Le premier projet d’ordonnance, porte sur la ratification du protocole relatif à la Banque Africaine d’Investissement. Le second projet d’ordonnance porte sur la ratification du protocole relatif à la création du Fonds Monétaire Africain.

Le conseil des ministres a également au titre du ministère de la Justice, chargé des Droits Humains, adopté le projet de décret portant adoption de la politique sectorielle de la Justice 2018-2027, dont l’objectif général est d’instaurer d’ici 2027, une justice tchadienne de qualité efficace et performante, crédible et accessible aux justiciables. Le projet de décret Application de la loi n°006/PR/2002 du 15 avril 2002 relatif à la promotion de la Santé de la Reproduction a été examiné et adopté au titre du ministère de la Santé Publique.

 

Laisser un commentaire