Tchad : l’accord de cessez-le-feu à Miski mis en application

Tchad : l’accord de cessez-le-feu à Miski mis en application

Le week-end passé, le gouvernement a trouvé un compromis avec le comité d’auto défense de Miski qui a abouti à la signature d’un accord de cessez-le-feu. Cet acte recommande notamment la réhabilitation de trois cantons et leurs chef traditionnels.

En début de soirée du mardi 5 novembre, le secrétariat général du gouvernement a rendu public quatre décrets dans le respect de l’esprit de l’accord signé par le gouvernement et le comité d’auto défense de Miski.

Le décret N°1776/PR/MATCTTD/2019 réhabilite les cantons Goumour 1, Tiga et Odowaya dans le département d’Emi Koussi dans la province du Borkou. Les trois autres décrets nomment les chefs de canton dans ces circonscriptions.

Par Décret N°1777/PR/MATCTD/2019, SOULEIMANE BARDA TODJOL est nommé Chef de Canton d’Odowaya dans le Département de l’Emi-Kossi, Province de Borkou.

Par Décret N°1778/PR/MATCTD/2019, KELLANI GOUKOUNI RADJAB est nommé Chef de Canton Tiga dans le Département de l’Emi-Kossi, Province de Borkou.

Par Décret N°1779/PR/MATCDT 2019, TACHI ALI DIHI, est nommé Chef de Canton Goumour I dans le Département de l’Emi-Kossi, Province de Borkou.

Un commentaire

  1. Mht Oumar Hamit
    6 novembre 2019 at 13 h 35 min Répondre

    Commentaire

    La paix n’a pas de prix

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :