Tchad : la SHT vole au secours des orphelinats Béthanie, SOS village et Dieu Bénit

Tchad : la SHT vole au secours des orphelinats Béthanie, SOS village et Dieu Bénit

La Société des hydrocarbures du Tchad (SHT) a fait un don de vivres à trois orphelinats de N’Djamena. Le centre de vie Béthanie, SOS village d’enfants et la fondation Dieu bénit ont reçu des sacs de riz, du sucre, de farines, des bidons d’huiles, des conserves etc.

C’est le chef de service des relations publiques et de la communication de la SHT, Dany Danzoubé Padirey, représentant le directeur général qui a remis les dons aux orphelinats susnommés.

Selon les responsables de ces orphelinats bénéficiaires de ces dons, l’aide de la société des Hydrocarbures du Tchad vient à un moment crucial. Car, toujours selon leurs témoignages, leurs stocks alimentaires sont épuisés.

Le geste de la SHT est apprécié à sa juste valeur par les différents responsables des orphelinats. Au centre de vie Bethanie, le responsable Yangmy Dalgue Galley indique que le dernier de sac de farine est presque consommé et qu’il n’y a plus de vivres.

A SOS village d’enfants, le représentant du directeur national, Djimanngonn Begoto précise que ce don est un cadeau le plus précieux et un geste noble encourageant. Il profite de l’occasion pour lancer un appel à l’aide “pour réhabiliter une maison familiale incendiée afin d’accueillir 10 nouveaux enfants.’’ Aussi doter SOS village d’enfants d’un centre médical pour améliorer le service de soin de qualité.

A la fondation Dieu Bénit situé à Gassi, la fondatrice Nadjimbaidjé Sephora déclare que “ces dons font la grande joie dans le cœur des enfants et du staff global de la fondation Dieu Bénit”. La fondatrice d’indiquer que ces dons arrivent à un moment crucial car le magasin de la fondation est complétement vide.

Le représentant de la SHT présentant les lots de vivres

La SHT salue l’engagement des intéressés en faveur des enfants et dit connaître les sacrifices consentis par les responsables pour prendre en charge les enfants. “ Votre action est noble et elle est à saluer, parce qu’au-delà de cet amour maternel que vous apportez aux jeunes, ils bénéficient aussi d’une éducation”, déclare Dany Danzoubé Padirey. Selon Dany Danzoubé Padirey, en tant qu’entreprise citoyenne, la SHT se doit de soutenir comme il se le doit les orphelinats pour le cadre qu’ils offrent aux enfants.

Laisser un commentaire