Tchad : la privatisation de la vente de sable provoque la colère des transporteurs

Tchad : la privatisation de la vente de sable provoque la colère des transporteurs

SOCIETE – Les transporteurs de sable sont entrés ce matin du lundi 9 décembre en grève de trois jours. A l’origine, la direction des Mines a privatisé la vente du sable.

Selon les transporteurs réunis ce lundi au rond-point Hamama, pour une benne de sable, ils payent 5 000f et le remblai 3 000f à la direction des Mines.

Par contre la société privée qui vient de récupérer le marché cherche non seulement à augmenter le prix mais exige aux transporteurs de faire de bon de commande de 6 à 12 mois avant d’exercer cette activité. Ce qui a soulevé des mécontentements des transporteurs.

Pour eux, si les autorités des Mines ne reviennent pas à des meilleurs sentiments après les trois jours, ils appelleront également les transporteurs de gravier à cesser leurs activités.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :