Tchad : “La pauvreté tue davantage de citoyens que le terrorisme qu’elle nourrit”, Pahimi Padacké Albert

0
42

Lors de la rencontre de cet après-midi avec les forces vives de la nation, le Premier ministre de transition, Pahimi Padacké Albert a aussi évoqué l’aspect économique, très souvent éclipsé par la question sécuritaire.

Le Premier ministre de la transition a exhorté lors de cette rencontre les Tchadiens à retrouver confiance en eux et en l’avenir. Il a aussi invité à un retour à la confiance du monde économique, « pilier essentiel pour assurer à nos jeunes des emplois stables, pour permettre à notre pays de financer son système social, ses infrastructures, ses hôpitaux, ses écoles, et pour permettre aux Tchadiens d’entreprendre et d’aller de l’avant ».

Car, pour Pahimi Padacké « La pauvreté tue davantage de citoyens que le terrorisme qu’elle nourrit ». C’est pourquoi PPA promet mettre en œuvre tout ce qui est en son pouvoir pour engager le pays sur la voie du développement. « Nos atouts sont forts : une nation jeune, courageuse, terriblement motivée et qui attend de se révéler depuis tant d’années. Je veux lui dire que ce moment est venu. Qu’en œuvrant tous à l’intérêt général, nous pouvons espérer la prospérité, comme fruit de la paix et de nos efforts communs », espère-t-il.

Le Premier ministre de transition invite donc chaque Tchadien, de N’Djamena à Abéché, de Moundou à Bardaï, à avoir confiance dans son avenir, à ne plus craindre pour sa survie, « car nous aurons écarté, ensemble, la menace sécuritaire et celle, bien plus sournoise, de la paupérisation de nos populations en général et plus particulièrement de sa jeunesse et de la femme notamment rurale ».   

Leave a Reply