Tchad : la ministre Djalal Ardjoun Khalil appelle à réfléchir sur les conditions de vie de la femme

Tchad : la ministre Djalal Ardjoun Khalil appelle à réfléchir sur les conditions de vie de la femme

A l’occasion de la Journée panafricaine de la femme qui se célèbre le 31 juillet, la ministre de la Femme, de la Protection de Petite Enfance et de la Solidarité nationale, Dr Djalal Ardjoun Khalil, a fait une déclaration à la veille. Elle appelle les Tchadiens à méditer sur les conditions de vie des femmes.

En s’alignant derrière les autres pays d’Afrique, le Tchad célèbre ce 31 juillet la Journée panafricaine de la femme. En prélude à cette journée, la ministre de la Femme, de la Protection de Petite Enfance et de la Solidarité nationale, Dr Djalal Hardjoune Kalil a fait déclaration pour demander à tous de réfléchir sur la situation de la femme tchadienne.

Le Tchad, dit-elle « célèbre cette journée pour marquer son engagement à lutter contre toutes formes de discrimination à l’égard des groupes vulnérables parmi lesquels se trouvent les femmes, les enfants et les vieillards ».

En Afrique, précisément au Tchad, parmi les graves problèmes qui bouleversent la société, la traite et l’exploitation des filles et des femmes figurent en premier lieu. Ces dernières « sont très souvent victimes de leurs conditions sociales », a indiqué la ministre en charge de la femme et de l’enfance.

C’est justement pour éradiquer les grands maux dont souffre la femme africaine que cette journée a été instituée. « La commémoration de cette journée est une occasion de susciter une prise de conscience collective sur les conditions de vie des femmes, en vue de prendre des mesures nécessaires pour son émancipation », martèle Dr Djalal Ardjoun Kalil.

Lutter contre l’exploitation des filles et des femmes

Pour la commémoration de cette journée, le Tchad a choisi comme, « lutte contre l’exploitation des femmes et des filles ». Il s’agit d’un combat qui ne peut se faire sans l’engagement des concernées. C’est pourquoi, la ministre Djalal Ardjoun Khail les invite à « mettre en valeur leurs potentiels et s’investir à faire suffisamment des progrès pour accéder à une vie meilleure et pour écarter toute la velléité liée à toutes formes d’exploitation ».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :