Tchad : la Maire de la capitale et ses deux adjoints sont suspendus pour mauvaise gestion

Tchad : la Maire de la capitale et ses deux adjoints sont suspendus pour mauvaise gestion

Le maire de N’Djaména Mme Mariam Djimet Ibet et ses deux adjoints notamment le 1er M. Atidjani Abdremane Nourène et le 2e M. Saleh Kochi Zougoulou sont suspendus de leur fonction. La décision portant leur suspension serait tombée tôt dans la matinée de ce mercredi 17 janvier 2018. La décision émane du délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djamena Dago Yacouba. Les raisons de leur débarquement seraient d’après Monsieur Yacouba joint par notre équipe en lien avec leur mauvaise gestion, il n’a pas souhaité donner plus de détails.

D’autres sources nous font savoir que cette décision est motivée par le dernier rapport de l’Inspection Générale d’État. Déjà depuis quelques mois des rumeurs circulent sur de recrutements fantaisistes, de détournement entre autres à la Mairie de N’Djaména, par l’exécutive actuelle dirigée par le maire Mariam Djimet Ibet.

L’équipe actuelle de la municipalité de N’Djaména a été désigné en novembre 2016, à l’issue d’un conseil municipal extraordinaire. Mme Mariam Djimet Ibet était la première femme a occupé ce poste après les élections municipales. Mariam Djimet Ibet et Atidjani Nourène sont élus pour le compte du Mouvement Patriotique du Salut et M. Saleh Kochi Zougoulou est le représentant du RDP. Affaire à suivre !

Un commentaire

  1. Richard Youmanigue
    17 janvier 2018 at 16 h 55 min Répondre

    Vraiment ce pays merde.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :