Tchad : la Hama s’indigne suite au comportement des organisations dites des médias privés

Tchad : la Hama s’indigne suite au comportement des organisations dites des médias privés

Dans un communiqué de presse du 24 mars, la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel (Hama), a attiré l’attention des organisations dites plateforme des médias privés sur leur comportement.



L’appel a un dialogue inclusif de paix lancé par une plateforme des organisations des médias privés n’a pas été apprécié par la Haute autorité des médias et de l’audiovisuel. Elle s’indigne de cette interpellation.

Pour la Hama, c’est une déclaration inopportune, “intolérable venant des mêmes organisations de médias qui, curieuse coïncidence, ont menacé de ne pas couvrir la campagne électorale si l’État ne leur accorde pas une assistance financière”.


Il est normal qu’il y ait de relation entre hommes de médias et hommes politiques a indiqué la Hama, mais cela ne doit pas être un combat des hommes de presse. “Cependant, cette proximité ne peut pas été transformée en une connivence pour que des organisations des médias fassent de combat politique délégué en lieu et place des partis politiques”. Cette confusion des genres est dangereuse pour la démocratie a t-elle ajouté.

La Hama attire l’attention des hommes de médias sur des telles organisations. Elle “ne tolérera plus l’utilisation des organisations professionnelles”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :