La chambre criminelle a commencé à statuer sur les crimes d’ordre économiques

La chambre criminelle a commencé à statuer sur les crimes d’ordre économiques

La chambre criminelle de la cour d’appel de N’Djamena, chargée de juger las auteurs et complices des actes de détournement de denier public a commencé à statuer sur les dossiers ce mercredi 24 octobre 2018.

Cinq dossiers sont sur la table à l’ouverture, un est renvoyé pour permettre à l’accusé de préparer sa défense. Cette cour est chargée de juger les auteurs ou complices de détournement de denier public, des crimes économiques et financiers. Désormais, tous les mercredis, cette cour se réunira pour se pencher sur le cas de crimes économiques.

Le procureur général près la cour d’appel de N’Djamena, Mouckhtar Abdelkerim Doutoum déclare que “la période que nous vivons oblige plus que jamais les services et les agents publics à l’exemplarité et à l’efficacité. Elle impose  par conséquent de veiller à la crédibilité de nos actions respectives auprès de nos concitoyens, tout comme à l’égard de nos partenaires”.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :