Tchad :  Kebzabo et  l’”Alliance Victoire”, le divorce est annoncé

Tchad : Kebzabo et l’”Alliance Victoire”, le divorce est annoncé

Présidentielle –  le parti UNDR de Saleh Kebzabo quitte le navire ”Alliance Victoire”, trois jours après l’élection de Bongoro Théophile pour porter les couleurs de cette coalition à la présidentielle. Pourquoi ce départ ?

Plus de doute. Le président de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), Saleh Kebzabo est investi candidat à la présidentielle d’avril prochain. Il a été désigné par sa formation politique ce vendredi, 12 février à l’issue d’un congrès extraordinaire. En allant à la présidentielle, l’UNDR rompt tacitement avec la coalition politique de l’opposition « Alliance Victoire ». Un regroupement composé à l’origine de 16 partis qui avaient voté Bongoro Théophile, comme son candidat unique .

Le divorce de l’UNDR d’avec l’Alliance Victoire a été annoncé par des observateurs avertis du landerneau politique tchadien, après ce camouflet de leur leader. Selon eux, le ”vieux” n’allait pas se résigner. Déjà à l’annonce de la victoire de Bongoro Théophile, le mardi dernier, le camp de Saleh Kebzabo avait dénoncé des irrégularités.” Je voudrais vous remercier pour toutes vos réactions légitimes et militantes suite à la mascarade qui a eu lieu ce matin à l’hôtel Vitella. Soyez rassurés, la direction du parti ne vous décevra pas”, avait lancé le 1er vice-président, chargé de la communication et des relations extérieures, porte-parole de l’Undr, Celestin Topona, à un comité de soutien du parti qui boudait un peu plus tôt, l’élection de Bongoro.

« Je ne sais pas si c’est un complot », s’est interrogé Saleh Kebzabo. Selon lui, le souhait d’un candidat unique de l’opposition est émis par le Parti pour les libertés et le développement (PLD). « Quand on a adhéré à cette idée, nous l’avons fait en toute sincérité, parce qu’on a pensé qu’on allait logiquement désigner un bon et vrai candidat pour nous conduire à la victoire », a laissé entendre le président de l’UNDR.

SK a indiqué qu’il a reçu un coup de fil qui lui a donné des détails sur ce qui s’est passé, le mardi dernier. « Quelqu’un disait qu’avec 10 millions on allait les acheter…  effectivement 10 millions ont suffi », révèle-t-il à la presse.  

Le départ de l’UNDR de l’Alliance Victoire fragilisera sans doute la coalition dirigée par Bongoro Théophile.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :