Tchad: “Je n’ai offensé personne. Ceux qui se sentent offensés, ce sont eux qui se convertissent en moutons”, Dr Djiddi

Le secrétaire d’État à la santé, Dr Djiddi Ali Sougoudi était invité pour un débat en ligne ce soir en compagnie du député Béral Mbaïkoubou et du médecin Didier Lalaye sur la radio citoyenne animée par Migo Nantolban depuis le Canada. Interrogé sur son post polémique, il n’a pas reculé d’un iota.

Beaucoup espéraient qu’il allait présenter des excuses. Mais il n’en est rien. En effet, dans une publication sur sa page Facebook, Dr Djiddi avait traité ceux qui n’ont pas compris les termes du décret instaurant le confinement de N’Djamena de “moutons” et “cons”. Lors de l’émission de ce 05 janvier, il a dit n’avoir rien à se reprocher. Voici une séquence avec l’animateur Migo Nantolban :

Migo: donc c’est clair, vous ne demandez pas pardon à ces milliers de moutons là? Non?

Dr Djiddi : (rire). C’est qui ces milliers de moutons ? Maintenant vous vous mettez à ma place pour désigner des moutons ?

Mais vous l’avez dit, des milliers…

Dr Djiddi : mais est-ce que vous savez que quelqu’un de très intelligent, on peut l’appeler aussi mouton? Est-ce que vous savez ça ? Le mouton, ça signifie beaucoup de choses. Allez voir la sémantique de mouton. Vous allez voir que mouton, ce n’est pas seulement péjoratif.

D’accord ! Mais parce que les gens ont réclamé cela, je vais reposer encore la question. Oui ou non…

Dr Djiddi : qui ? Quels gens? Quels gens qui ont réclamé quoi? Ils me demandent le pardon ? Je n’ai offensé personne, je suis désolé. Ceux qui se sentent offensés, ce sont eux qui se convertissent en moutons.

2 Commentaires

  1. François
    6 janvier 2021 at 10 h 25 min Répondre

    Un journaliste se met à la place des “gens” pour réclamer un pardon, c’est ridicule! Monsieur le piètre journaliste, aie un peu de la hauteur et un peu du respect au métier du journalisme.
    Tu ne mérites pas d’être un journaliste.

  2. Tougoud Digo Maide
    7 janvier 2021 at 6 h 19 min Répondre

    Jusqu’a là on n’a pas bien compris le SENS MOUTON sue le dr a émis le souhait de le donner.
    Pour moi c’est tout juste de ne pas suivre bêtement UNE DÉCLARATION, il faut d’abord comprendre le sens du décret sinon nous allons être trainé par d’autre interprétation.
    Son dire c’est un conseil bcp instructif pourquoi on cherche à donner un autre sens

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :