Tchad/Israël: ce que Deby souhaite obtenir de l’Etat hébreu

Tchad/Israël: ce que Deby souhaite obtenir de l’Etat hébreu

Le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno se trouve en visite d’Etat historique de deux jours en Israël. En marge de cette visite, le chef de l’Etat tchadien a exprimé le souhait d’être aidé par l’Etat hébreu dans le domaine de la sécurité surtout les renseignements pour la lutte contre le terrorisme.

Selon nos informations, Washington serait favorable à l’aide d’Israël au Tchad dans le cadre de la guerre contre le terrorisme, mais la France, profondément immergée politiquement et militairement dans les pays d’Afrique francophone, ne s’est pas opposée à la visite du président Deby à Jérusalem, mais regarde d’un air désapprobateur son éventuelle intervention militaire dans les guerres contre la terreur des terroristes.

La visite historique du président tchadien est portée principalement sur le fait que le gouvernement Netanyahu soit prêt à apporter son aide à sa campagne contre le terrorisme islamiste et sous quelle forme : militaire, logistique ou de renseignement – sur les trois fronts, ou seulement sur une partie?

Le Tchad est le leader de la Force multinationale mixte (MNJTF), à travers laquelle le Nigeria, le Tchad, le Niger et d’autres combattent Boko Haram. Sur ce front, les troupes tchadiennes bénéficient du soutien de l’armée américaine.

L’armée tchadienne fait également partie d’une autre organisation dédiée à la lutte contre les incursions islamistes : la force conjointe du G5 Sahel (Force conjointe du G5 Sahel) G5 Sahel, qui combat Al Qaeda au Maghreb (AQMI) dans le désert du Sahel.

 

Laisser un commentaire