Tchad : Internet Sans Frontières lance une consultation publique sur la censure des réseaux sociaux

Tchad : Internet Sans Frontières lance une consultation publique sur la censure des réseaux sociaux

L’organisation internet sans frontières (ISF) a lancé ce 22 août, une collecte de preuves techniques de la censure des réseaux sociaux au Tchad.

Cette consultation électronique publique permettra de déterminer le niveau de censure subi par la population tchadienne selon l’article publié sur le site de l’organisation. Elle se fera avec le concours Netblocks, partenaire technique de l’ONG. Pour participer à cette consultation, il faut résider au Tchad et il suffit de se connecter sans VPN à l’adresse https://netblocks.org/scan/. Ainsi, votre connexion au scan permettra d’établir un rapport clair et irréfutable sur la connectivité aux principaux sites internet depuis le Tchad, d’après Internet sans frontière

Il faut le préciser, depuis le 29 mars 2018, l’accès aux réseaux sociaux a été coupé et depuis rien n’a été fait. Ainsi depuis 5 mois, les Tchadiens passent par les VPN pour se connecter à leurs comptes Facebook, WhatsApp, Twitter, Viber, Instagram.

Pour rappel, deux avocats, Me Frédéric Nanadjingué et Me Frédéric Dainonet ont saisi le président du tribunal de grande instance de N’Djamena aux fins de cessation sous astreintes, des restrictions de connexion aux réseaux sociaux. C’est par une requête en référé en date du 15 août 2018.

Laisser un commentaire