Tchad : Idriss Déby Itno demande aux élus du peuple d’adopter le code de la famille

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, le président tchadien a rappelé à l’Assemblée nationale de faire son devoir en adoptant le code des personnes et de la famille au courant de l’année 2019.

Il aurait fallu attendre des années pour qu’il demande aux représentants du peuple de remettre sur la table, la question de l’adoption du code des personnes et de la famille. C’était à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme. « Le Tchad est une République laïque. L’Assemblée doit faire son travail et au courant de l’année 2019, elle doit adopter le code de la famille », a déclaré Idriss Déby Itno.

A plusieurs reprises, le pays a fait asseoir les juristes nationaux et ceux d’ailleurs pour réfléchir à l’applicabilité du code des personnes et de la famille. Mais ces efforts se trouvent toujours confrontés aux oppositions à caractère religieux et traditionnel.

Ce code, il faut le préciser, vise l’amélioration des conditions de vie des femmes et des enfants. Mais selon certains religieux, surtout musulmans, ses principes entrent en contradiction avec la loi islamique. A entendre Idriss Déby Itno, « le tiraillement entre les religieux » ne doit pas obstruer la l’adoption des lois de la République.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :