Tchad : Ibrahim Wang Laouna Foullah installé à la tête de la mairie de N’Djamena

Tchad : Ibrahim Wang Laouna Foullah installé à la tête de la mairie de N’Djamena

Le nouveau maire de la ville de N’Djamena, Ibrahim Wanglaouna Foullah a été installé ce mercredi 23 décembre à ses nouvelles fonctions. Il vient remplacer Oumar Boukar.

Espace général Leclerc de N’Djamena – les corps de la police municipale sont rangés à accueillir, le nouveau maire de la capitale tchadienne : Ibrahim Wanglaouna Foullah.  Boubou doré, tête haute, le nouveau maire avance pour son installation à la tête de la capitale tchadienne.

Dans son discours de prise de fonction, Wanglaouna Foullah a évoqué la grandeur de sa nouvelle mission : « rendre belle et moderne la cite tchadienne ». Pour accomplir cette tâche, il a invité à une collaboration franche entre lui et les autres agents de la commune. Saluant les efforts de son prédécesseur, Ibrahim Wanglaouna Foullah déclare qu’il poursuivra ses œuvres entreprises pour le bien de la capitale.

Dressant les six mois passés à la tête de la mairie de N’Djamena, Oumar Boukar a indiqué que le bilan est positif. Son équipe et lui, ont su relevé le défi et qu’il reste encore à faire. De dire comme pour se justifier de quelque chose, Oumar Boukar a confié à l’assistance qu’aucun marché n’a été accordé à une entreprise fantôme.

Précisons que la nouvelle exécutive a été installée par le délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djamena, Adoum Forteye Amadou.

Ibrahim Wanglaouna Foullah se trouve à la tête d’une commune en pleine extinction. Les responsabilités qui lui incombent : l’assainissement de la ville, l’éclairage des voies publiques, les curages des canaux de drainage, les violences de la police municipale…

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :