Tchad : Humanus fait un don au centre Dakouna Espoir

Tchad : Humanus fait un don au centre Dakouna Espoir

SOCIÉTÉ – A la suite des cris et des pleurs des couches défavorisées, des jeunes tchadiens se sont engagés à venir en aide aux couches vulnérables. Une cérémonie de remise des dons à eu lieu ce 1er juin au centre Dakouna Espoir.

« L’homme est la valeur de toute chose », tel est le fil conducteur de l’association des jeunes humanitaires panafricains – Humanus. Lors du lancement officiel de leurs activités, l’association Humanus a fait un don au centre Dakouna Espoir. Contenu : des sacs de haricot, de mil, des cartons de savon, d’huile entre autres.

« Le choix de Dakouna Espoir, un centre qui œuvre dans l’éducation et la formation des enfants de la rue comme premier bénéficiaire de notre association est une illustration. Nous avons identifié les besoins du centre et nous allons y répondre », confie Tarina Allagabaye, coordonnateur adjoint de l’association. Pour Aléva, le directeur du centre Dakouna Espoir, ce don vient à point nommer. ” C’est avec grande joie que nous recevons ce don. Vous êtes venu au moment où il est difficile … Nous faisons tous le même travail. ”

LIRE AUSSI : le centre Dakouna Espoir lance un appel de détresse

Pourquoi une association humanitaire ?

Créée pour contribuer à l’épanouissement des personnes nécessiteuses, la mission principale de l’association des humanitaires panafricains – Humanus est d’identifier et répondre aux besoins de ces dernières.

Assurer la promotion de l’Education, particulièrement celle par la scolarisation des jeunes filles et des enfants démunis, construire des structures sanitaires, scolaires et des forages d’eau potable, accompagner les femmes pour faciliter leur accès aux activités génératrices de revenu, tels sont entre autres les objectifs de l’association des jeunes humanitaires panafricains-Humanus.

Le développement des stratégies pour l’insertion sociale des enfants de la rue et des enfants abandonnés est une priorité et une nécessité. Et celui-ci passe par un processus garantissant durablement l’épanouissement socio-éducatif, sanitaire, alimentaire et culturel.  

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :