Tchad: Human Rigths Watch se félicite des procédures contre des responsables du régime Habré

L’ONG Human Rigths Watch se félicite des procédures lancées au Tchad à l’encontre des anciens responsables du régime Hissène Habré. Plusieurs personnalités, dont Mahamat Djibrine, un ancien de la police politique d’Hissène Habré, ont été arrêtées ces derniers jours et d’autres, tel que Gihini Koreï, lui aussi ancien de la DDS (la police politique) à l’époque, sont recherchées. C’est la première fois que la justice tchadienne se saisit à ce niveau du dossier Habré, constate l’organisation de défense des droits de l’homme qui se dit vigilante et espère que les procédures en cours déboucheront sur des procès équitables, qui permettront d’offrir réparation aux victimes.

“Nous avons toujours pensé que l’approche d’un procès d’Hissène Habré à l’international donnerait une visibilité pour les victimes…”

Reed Brody
Conseiller juridique et porte-parole de Human Rights Watch

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :