Tchad : Hissène Habré a fait une crise cardiaque en prison

L’ancien président tchadien, Hissène Habré a été victime d’une attaque cardiaque dans la nuit de jeudi à vendredi dans une prison de Dakar où il est en détention en attendant son procès prévu en juillet, rapporte samedi la presse locale citant ses avocats.

Les avocats de Hissène Habré ont alerté vendredi soir au cours d’une conférence de presse sur la situation sanitaire de leur client qui souffre, selon eux, de problèmes cardiaques.

Ils ont affirmé ne pas comprendre pourquoi on refuse d’ hospitaliser Hissène Habré malgré la dégradation de son état de santé.

Dans le journal Populaire, Marcel Mendy, le responsable de la communication des Chambres africaines extraordinaires, le tribunal spécial chargé de juger l’ex-président tchadien a annoncé que cette juridiction spéciale va “diligenter une enquête pour savoir ce qui s’est réellement passé”.

Le procès de l’ancien président tchadien, Hissène Habré, s’ouvrira le lundi 20 juillet prochain au Palais de justice de Dakar.

Hissène Habré est poursuivi pour “crimes contre l’humanité, crimes de guerre et crimes de torture”, sur la base d’un mandat de l’Union africaine confié aux CAE créées au sein des tribunaux sénégalais.

M. Habré, au pouvoir entre 1982 et 1990, est en détention à Dakar où il vivait en exil depuis la chute de son régime. Il avait été renversé par l’actuel président tchadien, Idriss Deby Itno, qui était un de ses proches collaborateurs avant d’entrer en rébellion.

Il a comparu début juin devant la Chambre africaine extraordinaire d’assises, mais a gardé le silence pendant son interrogation préalable avant son procès.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :