Tchad : Haroun Kabadi annonce la fin de la 3ème législature

Tchad : Haroun Kabadi annonce la fin de la 3ème législature

En ouvrant la 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale, le président de ladite institution a annoncé le dernier virage vers la fin de la 3ème législature.

« La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale est dite session budgétaire mais la présente revêt un caractère plus particulier. Elle marque le dernier virage vers la fin de la 3ème législature, et l’enclenchement du processus pour les prochaines futures élections législatives annoncées pour la fin de l’année », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi à ses collègues ce 5 septembre.

Outre ce dernier virage, la 2ème session de l’Assemblée nationale est une session bilan. Le président de ladite assemblée a noté avec beaucoup de satisfaction les efforts du gouvernement tant sur le plan social qu’économique. « La meilleure indication de ce retour au calme social et au regain économique et financier est la réussite de l’année scolaire et universitaire 2018-2019, les salaires sont payés régulièrement à termes échus ; les chantiers arrêtés du fait de la crise sont réactivés », a souligné Dr Haroun Kabadi.

L’intégration à titre exceptionnel de tous les médecins formés à l’intérieur et à l’extérieur du Tchad et la promesse du chef de l’Etat de faire recruter d’ici 2020, 20 000 diplômés en quête d’emploi à la Fonction publique est saluée fortement par les élus du peuple. « L’Assemblée encourage le gouvernement à œuvrer dans cette nouvelle dynamique pour que le Tchad puisse sortir des derniers rangs des classements des institutions internationales en matière de développement durable », a exhorté le président de l’Assemblée nationale.

Sur la question des conflits intercommunautaires et agriculteurs-éleveurs qui secouent le Tchad, la représentation nationale se dit stupéfaite face à ces agissements. Elle invite le gouvernement à prendre des textes législatifs et réglementaires pour réprimer sévèrement et durement la vente, la détention, la circulation, la location et le transfert des armes de guerre et munitions qui, souvent, sont utilisées dans ces conflits. De même, elle invite  le Haut conseil des collectivités autonomes et chefferies traditionnelles à assumer son rôle de médiation et e règlement pacifique des conflits intra et intercommunautaires.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :