Tchad : forum des femmes  commerçantes et entrepreneures, une première

Tchad : forum des femmes commerçantes et entrepreneures, une première

Initiée par l’Association des femmes commerçantes et cheffes d’entreprise (AFCCET), la 1ère édition du forum des femmes commerçantes et entrepreneures se déroule du 6 au 8 septembre à N’Djamena.

« Femme vecteur d’une économie diversifiée » est le thème principal de cette 1ère rencontre des femmes commerçantes et entrepreneures du Tchad. Selon l’instance organisatrice, le forum se fixe pour objectifs globaux

  •  contribuer à promouvoir le concept d’entrepreneuriat et l’autonomisation de des femmes entrepreneures ;
  • financer des projets portés par des femmes à travers une opération  de financement et participatif (crowfunding).

La présidente de l’AFCCET, Khadidja Kolingar Ali  a souligné que cette rencontre constitue un évènement important pour la gent féminine du monde des affaires puisqu’il leur offre l’opportunité de rencontres et d’échanges fructueux sur les questions touchant l’économie, le commerce, industrie et l’autonomisation. Elle s’est montrée par ailleurs optimiste à l’égard des efforts des femmes. « Je suis convaincue que nos échanges constructifs mèneront à des résultats et à des partenariats porteurs entre les acteurs du secteur ».

Placée au centre du mandat actuel du président Déby, la femme est une actrice incontournable dans la vie économique de la société. Car, de par les activités qu’elle mène, elle contribue à la diversification de l’économie nationale et à la lutte contre la pauvreté.  « L’autonomisation de la femme est désormais irréversible. Nous nous acharnons tous les jours à œuvrer dans ce sens. Nous avons un grand travail dans ce domaine », a réagi le président de la Chambre de commerce, Amir Adoudou Artine lors de l’ouverture du forum.

Le rôle de la femme dans l’économie a été également relevé par la ministre du Commerce, Achta Djibrine Sy. « En raison de leurs potentiels éducatifs, les femmes ont un rôle important à jouer dans la mise en œuvre des grands challenges  au centre du PND 2017-2021 et de la vision 2030-le Tchad que nous voulons ». Pour elle de poursuivre que la République sait compter sur la force entrepreneuriale,  l’énergie et surtout le savoir-faire et l’ingéniosité de la femme pour diversifier l’économie, en assurant la promotion des filières porteuses de croissance.

Au menu de ce forum, la 1ère du genre, plusieurs cadres d’échanges sont prévus. Des panels, des conférences, des ateliers sur l’entrepreneuriat féminin et l’autonomisation des femmes entrepreneures seront organisés pour permettre aux femmes de bien cerner les contours de leur environnement des affaires.  

Djimhodoum Serge et Halam Gaël, stagiaires

Laisser un commentaire