Tchad : fin de l’état d’urgence, le bilan fait froid dans le dos

Tchad : fin de l’état d’urgence, le bilan fait froid dans le dos

SÉCURITÉ – Instauré mi-août 2019 puis prorogé en septembre, l’état d’urgence dans les trois provinces du Nord et de l’Est du Tchad est levé ce samedi 25 janvier 2020. Voici le bilan.

Ce sont cinq mois de mesures exceptionnelles qui viennent de prendre fin dans les provinces du Sila, du Tibesti et du Ouaddai. Ce samedi 25 janvier 2020, l’état d’urgence décrété par le gouvernement dans ces régions plongées dans de conflits intercommunautaires est arrivé à son terme. Une cérémonie dans ce sens est organisée à Abéché dans le Ouaddaï en présence du ministre de la Défense nationale Mahamat Abali Salah et des autorités civiles et militaires. Au cours de cette cérémonie, le bilan est dressé.

Dans la province du Ouaddaï

  • 6 007 armes de calibres confondus saisies;
  • 15 173 munitions;
  • 2 291 chargeurs récupérés.

Dans la province du Sila

  • 3 895 armes de tout calibre saisies;
  • 6 711 munitions confisquées;
  • 426 chargeurs récupérés.

Ce qui fait en tout 9 902 armes, 21 884 munitions et 2 717 chargeurs saisis entre les mains des civils.

Une vue des militaires lors de la cérémonie marquant la fin de l’état d’urgence
Photo: Nasradine Mahamat

LIRE AUSSI : le gouvernement lève l’état d’urgence à l’Est et au Nord

En plus de ces engins de guerre, la coordination de la mise en oeuvre de l’état dans ces deux provinces ont eu à récupérer 1 949 engins à deux roues, un véhicule en situation irrégulière et des lots de produits prohibés (drogue, tramadol et autres stupéfiants).

En déclarant la fin de l’état d’urgence dans les provinces concernées, le ministre de la Défense nationale Mahamat Abali Salah a appelé les populations éprises à préserver à jamais la paix et la sécurité rétablies dans leurs provinces. En guise de récompense pour la mission accomplie, des autorités civiles et militaires ont été décorées.

Quelques autorités civiles et traditionnelles décorées
Photo: Nasradine Mahamat

A RELIRE : Etat d’urgence : des éléments des forces de l’ordre accusés de racketter les Abéchois

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :