Tchad : feu Joseph Djimrangar Dadnadji élevé à la Dignité de Grand officier par le président Déby

Tchad : feu Joseph Djimrangar Dadnadji élevé à la Dignité de Grand officier par le président Déby

NÉCROLOGIE – Le Tchad observe un jour de deuil national en hommage à son ancien Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji, décédé le 31 décembre 2019. Un hommage national lui a été rendu le mardi 7 janvier 2020 à la Place de la Nation en présence du président de la République Idriss Déby Itno.

Il est 8 heures à la Place de la nation. Parents, amis, invités anciens collaborateurs du commis de l’Etat tchadien, Joseph Djimrangar Dadnadji s’activent pour la  cérémonie des obsèques nationales. Les différentes délégations s’installent sous les tentes dressées pour la circonstance. A 9 heures 55, le cortège présidentiel arrive. Après quelques démonstrations des fanfaristes et militaires,  le corps sans vie de JDD arrive par l’entrée Est de la place sous un convoi militaire.

Le président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno va s’incliner pour ensuite déposer la  gerbe de fleurs sur la dépouille mortuaire de l’ex Premier ministre. Ce geste sera suivi d’une décoration à titre posthume au grade de Dignité de Grand officier.  La cérémonie a ponctué par des mots de remerciement, de témoignage et l’oraison funèbre.

Le représentant de la famille, Kouldjim Djimrangar a remercié les différentes personnalités qui ont effectué le déplacement pour rendre un dernier hommage à ce commis de l’Etat qui a servi pendant une quarantaine d’année dans l’administration tchadienne et quelques années au service religieux.  « La  Rigueur de cet homme, un père exemplaire qui  a voulu incarner à la République rigueur et patience. C’est une grande perte pour la  République. En cette circonstance, j’adresse ses sincères remerciements à l’Etat tchadien qui a envisagé son évacuation sanitaire et décrété un deuil national » remercie-t-il.

Le vice-président de son parti, le Cap-sur, Abba Malloum Oumar a, lui aussi, adressé les remerciements au  nom des membres de sa formation politique au chef d’Etat d’avoir décrété cette journée de deuil national pour rendre hommage à JDD dans un haut lieu comme la place de la Nation. « Ces gestes ont une grande signification et nous honorent. Tout ce que nous avons reçu  donne la mesure de qui est Dadnadji »,  témoigne-t-il.

Dans l’oraison funèbre, la ministre secrétaire générale du gouvernement, Mariam Mahamat Nour a tout d’abord dressé le parcours de ce commis de l’Etat durant les 40 années au service de l’administration publique et privée. Elle n’a pas manqué d’adresser ses condoléances à la famille politique et biologique de l’ex premier-ministre. « L’Etat et la République sont durement éprouvés par la disparition de Joseph Djimrangar Dadnadji.  Nous apercevrons son doux visage. Nous serrons sous ses ailes, les morts sont des invisibles mais ils ne sont pas les absents », a déclaré Mariam Mahamat Nour. Apres les différents témoignages, la dépouille mortuaire de JDD a été remise à sa famille biologique pour l’enterrement dans son village natal Bebo-Pen dans la région du Mandoul Occidental.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :