Tchad : étudiants et professionnels échangent autour du métier de journalisme

MEDIA – Une rencontre entre étudiants et professionnels de médias a eu lieu mardi 10 décembre à l’université Emi Koussi. Objectif : éclairer les potentiels futurs journalistes sur le métier.

C’est un public majoritairement composé des étudiants en communication, option journalisme qui est sorti à l’amphithéâtre de l’Université Emi koussi. En observant, l’on remarque une attention particulière et un esprit d’écoute. L’assistance est en tout cas prête à apprendre des expériences des « aînés » du métier qui est le journalisme.

Ce 10 décembre, à l’Université Émi Koussi, il s’est tenu une conférence d’échanges sur les questions liées au journalisme.   Motif de cette rencontre entre étudiant et la directrice du programme Afrique de la Radio France Internationale, Anne Roger : éclairer les jeunes sur les vertus et risques du métier.

De long à large, les étudiants ont échangé sur les difficultés liées au journalisme, les programmes de la RFI entre autres. De ces grandes lignes sont sorties les difficultés économiques, la question de non-respect de la déontologie et le banditisme journalistique. C’est ce qu’a ressorti le chef de département de communication à l’Université Emi Koussi, Kodjingar Divin.

La question de transfert de compétences, de technologies a été posée sur la table. Anne Roger, responsable du programme Afrique des radios partenaires a expliqué l’apport de Rfi aux radios communautaires au Tchad. Ici, la radio oxygène est le bénéficiaire de ce programme de partenariat médiatique. C’est aussi le cas de la radio Terre nouvelle de Bongor

Un commentaire

  1. Mike
    12 décembre 2019 at 4 h 23 min Répondre

    Intéressant!

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :