Tchad : entre l’entraîneur des SAO et la Fédération c’est la guerre

Tchad : entre l’entraîneur des SAO et la Fédération c’est la guerre

Depuis quelques temps, le torchon brûle entre la Fédération Tchadienne de Football Association et l’entraîneur français M. Tregoat. « En dépit du fait que ses revendications aient reçu de suites favorables, l’entraineur des Sao n’a jamais résidé au Tchad. »

Attendu au Tchad depuis la fin du mois de juillet, comme initialement prévu, M Tregoat n’a pas tenu parole. Or, suite à ses revendications portant sur un logement et un véhicule, le Fonds National du Développement des Sports a loué une villa pendant six mois pour qu’il y habite. Il était parti la visiter sans jamais y habiter, le véhicule étant également à sa disposition.

Cette situation a rendu furieux les responsables du ministère en charge des sports et ceux de la Fédération tchadienne de football.  Une réunion conjointe entre le ministère de la culture de la jeunesse et des sports et la FTFA, a lieu le 4 août dernier sous la houlette du chef de département des sports. A l’issue de cette réunion, les deux organes ont arrêté clairement la position du Tchad vis-à-vis de l’entraineur français. « Le coach Tregoat veut que le regroupement des joueurs s’étale du 31 août au 06 septembre, mais, nous lui avons signifié que c’est impossible, parce que certains joueurs ne sont pas compétitifs, bien que d’autres évoluent dans des clubs européens et africains »,  a souligné le Secrétaire Général de la  FTFA Djibrine Mahamat DEMBELE.

L’entraineur français a finalement annoncé le regroupement des joueurs du 24 août au 05 septembre 2015 au stade Idriss Mahamat Ouya compte tenu de son calendrier. La FTFA n’est pas alors d’avis. Pour ses responsables, si la Fédération organise le Championnat national de Football, c’est pour permettre aux joueurs locaux d’intégrer l’équipe nationale. Or, M Tregoat recrute ses joueurs depuis la France puisqu’il n’a jamais résidé au Tchad. D’où l’indignation des responsables de la Fédération, qui demandent à entraîneur de revoir la liste des joueurs retenus, tout en tenant compte des joueurs locaux.

 

3 Commentaires

  1. Attahir Nouradine
    20 août 2015 at 5 h 42 min Répondre

    vraiment le pays de toumaï n’ira nul part.personnes defend l’intérêt du pays

  2. TREGOAT
    16 novembre 2015 at 17 h 15 min Répondre

    Bonjour

    Ce serait bien que vous vérifiez vos sources

    • Tchadinfos
      17 novembre 2015 at 8 h 31 min Répondre

      Nous ne demandons que de vous entendre Mr Tregoat.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :