fbpx
Tchad : elles offrent des kits d’outils mécaniques grâce à leur reliquat du 8 mars

Tchad : elles offrent des kits d’outils mécaniques grâce à leur reliquat du 8 mars

Douze établissements de formations techniques ont reçu de dotations en outils mécaniques ce vendredi. Un geste du personnel féminin du ministère de la formation professionnelle.

Selon les organisateurs, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la semaine nationale de la femme tchadienne, édition 2020. “Nous les femmes du ministère de la Formation professionnelle et des Petits métiers, avons décidé de partager notre reliquat de 8 mars avec nos jeunes, surtout les filles, qui sont en formation dans les centres de formations professionnelles de NDjamena”, a précisé Djasrabaye Maïmouna, directrice de formation et des apprentissages.

La ministre de la formation professionnelle et des petits métiers Chamsal-Houda Abakar Kadade n’a pas pris part à cette céremonie de remise. Elle s’est fait représentée par Isa Djibrine, directrice de l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes.

Isa Djibrine, par ailleurs présidente du comité d’organisation, a laissé entendre que : “De nos jours, l’insuffisance de prise en charge des jeunes à fait croître le chômage et la pauvreté au Tchad. Et sans la formation, il n’y aura pas de développement.”

Pour Isa, c’est le lieu de remercier ces différents établissements de formation technique qui font un travail très important en s’investissant dans la formation des jeunes. “Minimes qu’ils soient, ces 12 kits vous aideront à compléter vos moyens de formation. Et c’est une façon de vous dire que les femmes du ministère seront toujours là à vos côté”, a t-elle lancé à l’endroit des responsables d’établissements et leurs élèves. Selon elle, les centres de formations techniques et professionnelles contribuent énormément au développement du Tchad, en produisant des acteurs de développement que sont les jeunes.

Les responsables d’établissements, enseignants et élèves bénéficiaires de ces kits n’ont pas manqué d’exprimer leurs sentiments. Djimrabeye Didier est le coordonnateur de l’Association des centres et écoles professionnelles. Il a indiqué que : “cette initiative louable du ministère est le premier du genre dans le paysage des établissements de formations au Tchad et nous souhaitons qu’elle soit pérennisée pour épauler la formation des jeunes tchadiens.”

La cérémonie a pris fin sur une visite de stands d’exposition des 12 établissements bénéficiaires.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :