Tchad: le député Malloum Kadre est mis en liberté provisoire

Le député MPS (parti au pouvoir) Malloum Kadre vient d’être mis en liberté provisoire. Il a été arrêté dans la nuit du 1er mai 2013, lors de la mutinerie d’Atrone qui était à la source de la fameuse affaire de conspiration. Mr Kadre était suspecté d’être parmi les instigateurs après que son nom et celui de plusieurs personnalités ait figuré sur une liste d’un futur gouvernement détenu par l’ex rebelle Moussa Tao qui s’apprêtait à lancer une insurrection.

La plus part des personnes arrêtées ont étaient libérés à l’exception du principal instigateur et des députés qui sont Malloum Kadre et Saleh Makki. Ce dernier est toujours en détention, rappelons que tous ces élus du peuple ont été appréhender sans que leur immunité parlementaire soit levée.

Un commentaire

  1. alida Edouard
    4 décembre 2014 at 16 h 03 min Répondre

    cecdes montages ki n’ont pa de suite ce des gens ki ont lutter pour le MPS dpuis son arrive jusqu’aujourdhui et il n’a rien benificier ,il fait des depenses de ces propres moyens pour le MPS ET CE LES AURES ki en beneficient et voila il assume pauvre type innoncent Dieu est grand un jour a l’autre la lumiere jaillira

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :