Tchad : Djibergui Rosine refuse de jurer et quitte le gouvernement

Tchad : Djibergui Rosine refuse de jurer et quitte le gouvernement

Dans la matinée de ce 10 mai 2018, les membres du gouvernement du 7 mai dernier ont tous prêté serment conformément à la nouvelle constitution à l’exception de Mme Djibergui Amane Rosine, nommée au département de l’aviation civile, du transport et de la météorologie nationale.

Pour cause, la formule retenue pour la prestation de serment qui va, selon l’ancienne ministre à l’encontre de sa foi chrétienne. En effet, plusieurs versets de la sainte bible interdisent aux chrétiens de jurer au nom de Dieu ou du ciel. C’est le cas entre autres de : Exode 20:7, « tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain; car l’Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain » ; Jacques 5:12, « avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement » ; Lévitique 19:12, « vous ne jurerez point faussement par mon nom, car tu profanerais le nom de ton Dieu. Je suis l’Éternel ».

Or, pour rappel, la formule selon laquelle les ministres sont invités à prêter serment est la suivante : « Moi… je jure au nom d’Allah le Tout Puissant d’être loyal dans mon travail, de e pas trahir la nation et le peuple, de ne pas détourner les deniers publics, de ne pas dévoiler les secrets d’Etat et de respecter les engagements contenus dans la charte déontologique du gouvernement ». Mme Djibergui avait plutôt proposé de prendre un engagement solennel devant la cour suprême et la nation, demande qui a été rejeté. Elle a donc été remplacée illico par le général Mahamat Rozzi.

Il faut le préciser, la ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement, Mme Madeleine Alingué a également failli ne pas prêter serment. Car elle a décidé de modifier la formule en disant « je jure au nom de Dieu… » plutôt qu’ « au nom d’Allah ». Finalement la ministre Alingué a eu raison sur la Cour suprême puisqu’il ne s’agit là que d’une petite nuance.

4 Commentaires

  1. AdorsDieu
    11 mai 2018 at 9 h 18 min Répondre

    Rien ne vaut un ticket pour l’enfer. La Bible sur laquelle on l’oblige à jurer dit ceci: “Avant toute chose, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.” Jacques chapitre 5 verset 12.

  2. Kokodjo Magloire
    11 mai 2018 at 13 h 35 min Répondre

    voilà la bergère qu’il faut pour élever les montons du Tchad. soyez bénie maman Rosine.

  3. T-smikerr
    13 mai 2018 at 8 h 55 min Répondre

    Si j’étais à la place de Djibergui,je ferai pareillement, puisqu’avec ce régime, prêter serment est chose vaine.Car la peste MPS, c’est un cancer qui excite, encourage le pillage.En bref,les saints et Itno n’ont jamais collaboré longtemps. Pas plos

  4. Tahir
    13 mai 2018 at 19 h 30 min Répondre

    Dieu connait qui vous etes,restez ferme dans votre foi maman, ses menteurs qui osent meme mentir a Dieu finirons par le jugement eternel car ils sont la a mentir aux peuples de Dieu et a Dieu lui meme.
    ces versets cites ci-haut sont clairs et net. Dieu n’est pas un Dieu des menteurs. Ceux qui ont le coeur divise tantot ils sont avec Dieu et tantot ils sont avec le diable.
    Ou firnirons nous?
    Seigneur aie pitie de nous au Tchad!

Laisser un commentaire