Tchad : des acteurs de la société civile se préparent à appuyer le processus électoral

Tchad : des acteurs de la société civile se préparent à appuyer le processus électoral

SOCIÉTÉ – Le Réseau des acteurs libres de la société civile, des organisations syndicales et des Associations des droits humains pour les élections libres et transparentes a lancé officiellement ses activités ce 10 octobre à N‘Djaména. Objectif : appuyer le processus électoral. 

Une élection libre et transparente, tel est l’objectif que veut atteindre le réseau des acteurs libres de la société civile, des organisations syndicales et des Associations des droits humains pour les élections libres et transparentes (Raliscosat). A cet effet, l’association a démarré officiellement ce 10 octobre avec ses activités à N’Djaména. 

Un lancement marqué par le contexte électoral, explique son président, Ibrahim Ben Seïd. Pour lui, « l’éducation civique citoyenne révèle de la mission assignée à la société civile qui a un rôle fondamental à jouer dans la construction, la consolidation et le renforcement de notre démocratie et aussi de l’engagement de la Ceni pour la réussite du processus, mettant l’accent sur la sensibilisation des électeurs ». 

A lire : La CLTT attire l’attention du Gouvernement sur le risque d’explosion sociale

C’est en toute conscience des efforts « louables des partenaires en développement dans la consolidation de notre démocratie, la promotion de notre gouvernance et de l’Etat de droit », relève Ibrahim Ben Seid.  D’ajouter que les acteurs nationaux ne sont pas du reste. « Les acteurs nationaux n’ont jamais manqué d’exprimer leur volonté pour la réussite du processus électoral par le recensement électoral allant jusqu’au scrutin afin de préserver la paix, condition indispensable de l’existence de l’Etat et du développement durable », conclut-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :