Tchad: des artistes initient une série de concerts en soutien aux journalistes arrêtés

Un collectif de 10 artistes décide d’organiser une série de concerts à N’Djamena et Moundou pour soutenir les journalistes détenus à la prison d’Amsinéné. Dénommer “presse libre” ces concerts seront la contribution des artistes tchadiens pour la liberté de la presse et aussi pour signifier leur désapprobation de ces arrestations.

Selon ces artistes, une démocratie sans une presse libre n’a pas de sens. Une chanson intitulée “justice pour toute ” passe déjà sur les ondes des radios privées de la capitale.

Le collectif est composé entre autres de Sultan, Guevera Radil Fall, Diego le maestro, Gass David, etc.

Nos confrères Mousseye Avenir de la Chiré, Éric Topona et Jean Loakole sont emprisonnés depuis plus de deux mois à Amsinéné sans que se dessine une aucune forme de procès. Leurs avocats et proches déplorent leurs conditions de détention. Une délégation du collectif des journalistes et travailleurs de la presse a été reçu par le PM Djimrangar Dadnadji Joseph, sans que ce dernier donne une suite favorable à leurs réclamations.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :