Tchad : compte rendu du conseil extraordinaire des ministres

Suite à la promulgation de la Nouvelle loi Constitutionnelle qui a instauré la IV République au Tchad, les vingt et neuf (29) membres du premier Gouvernement de la IV République ont pris service lors d’une cérémonie solennelle de prestation de serment présidé par le Président de la République.

En ce moment historique de la vie politique du Tchad, un Conseil Extraordinaire des Ministres s’est tenu ce jeudi 10 Mai 2018 sous la présidence Son Excellence Monsieur Idriss Deby Itno, Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Conseil des Ministres.

Un seul point était inscrit à l’ordre du jour : une Communication de Son Excellence Monsieur le Président de la République.

Le Président de la République a tout d’abord félicité chacun des membres pour leur nomination. Il a précisé que le choix porté sur leur personne a une profonde signification pour les millions de tchadiennes et tchadiens d’ici et d’ailleurs.

Le Président de la République a rappelé que les tchadiennes et les tchadiens sont dans l’espoir et l’attente de renouveau et de changements :

  • Renouveau et changements de valeurs. Le Tchad veut avoir foi en ses dirigeants, en ses institutions ;
  • Renouveau et changements dans les compétences. Le Tchad veut des actes qui améliorent notre quotidien dans les meilleurs délais.

En cela, la confiance, la responsabilité et le privilège qui sont accordées aux membres du premier Gouvernement de la IV République sont historiques car l’obligation de résultats est un impératif.

Pour le Président de la République, les membres du Gouvernement doivent être guidés et travaillés sur six (6) objectifs essentiels :

  1. Le sens du devoir et du sacrifice, aimer et défendre les intérêts du Tchad avec détermination et engagement afin d’instaurer une nouvelle culture de la responsabilité ;
  2. Une gestion orthodoxe et rigoureuse des ressources financières aucun gaspillage ne sera tolérer, les membres du Gouvernement doivent mener une lutte sans faille contre le détournement des deniers publics et la corruption sous toutes ces formes ;
  3. Une gestion optimale des ressources humaines, il faut privilégier les compétences à travers la promotion des cadres, la mise en place de projets cohérents et pertinents, le suivi et l’évaluation régulières des plans d’actions ;
  4. Le rendement et l’efficacité de l’Administration, ce n’est qu’avec des agents présents, ponctuels et assidus à N’Djaména comme sur tout le territoire national que l’on pourra garantir et assurer la régularité et l’efficacité du service public ;
  5. La cohésion gouvernementale, les membres du Gouvernement doivent travailler dans l’harmonie et la solidarité car pour un Tchad émergent notre mission doit être commune avec un investissement collectif ; et
  6. La communication gouvernementale, le Gouvernement doit bien communiquer c’est-à-dire éviter la rétention d’information et informer continuellement l’opinion sur les questions d’intérêt public.

Le Président de la République a conclu en réaffirmant aux membres du premier Gouvernement de la IV République de réaliser leur mission en toute bonne foi, en toute confiance et en toute détermination.

Commencé à 10 :45, le Conseil Extraordinaire des Ministres a pris fin à 11 : 30 AM.

Fait à Ndjamena le 10 Mai 2018

La Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies

de l’Information et de la Communication

Porte-parole du Gouvernement

 

 

Madame Madeleine ALINGUE

Laisser un commentaire