Tchad : Bachir va en guerre contre les orpailleurs

Tchad : Bachir va en guerre contre les orpailleurs

Dans une communication faite ce midi dans son cabinet, le ministre de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale Ahmat Mahamat Bachir a instruit les forces de Défense et de Sécurité d’user de la force pour déloger les orpailleurs.

C’est pour affirmer l’autorité de l’Etat que cet ordre a été donné. Pour Ahmat Mahamat Bachir, l’autorité de l’Etat est bafouée : Malheureusement force est de constater jusqu’à l’heure où je parle, aucun orpailleur n’a daigné bouger d’un iota comme si l’Etat n’existait pas avant d’ajouter : Alors nous passons à une  vitesse très supérieure.

La guerre est déclenchée

Nos Forces de Défense et de Sécurité sous le contrôle  du ministre de la défense sont instruits pour déclencher les opérations terre, air pour faire partir par force tout orpailleur qui pense que l’Etat n’existe pas. Nos Forces de Défense et de Sécurité sont ordonnées sur leur passage de détruire tous les gros engins et citernes d’eau (…), de brûler tous les magasins gardant les matériels d’orpaillage et autres matériels jusqu’à ce qu’il n’y ait personne dans ces zones de Miski et Kouribougouji, ordonne-t-il. Ces ordres ne doivent souffrir d’aucun manquement. J’attache du prix à l’exécution de ces ordres, a-t-il martelé. Bachir d’insister : Brûler les magasins, détruire les gros porteurs et procéder aux arrestations de tous ceux qui trainent les pieds encore dans ces parages.

Pour rappel le ministère de l’Administration du territoire, de la Sécurité publique et de la Gouvernance locale a par deux communiqués rendus publics le 12 et le 14 août 2018 ordonné à tout orpailleur de plier bagages de la zone de Miski et Kouribougouji. Ordre qui n’a pas été suivi.

 

Laisser un commentaire