Tchad : Baba Ladé enfin libre

Tchad : Baba Ladé enfin libre

L’ancien chef de guerre Abdelkader Baba Ladé est libre depuis la veille du soixantième anniversaire de l’indépendance du Tchad. Il bénéficie d’une grâce présidentielle décrétée le 10 août .

Condamné à huit ans de prison ferme, l’ancien chef rebelle tchadien Baba Ladé a bénéficié, le 10 août, à l’occasion du soixantième anniversaire de l’indépendance du Tchad, de la grâce présidentielle, avec 537 autres détenus.

C’est le 15 janvier 2015 qu’il est placé sous mandat dépôt pour être ensuite condamné le 6 décembre 2018 à 8 ans de prison ferme. Les motifs de sa condamnation sont : « détention illégale d’armes », « association des malfaiteurs », « incendie volontaire » et « viol », selon la cour criminelle à N’Djamena.

A lire: l’opposant Baba Laddé reste en prison

A savoir, cet ancien chef de guerre est entré en rébellion en 1998, au Darfour. C’est ce qui lui a valu le nom Baba Ladé qui signifie « père de la brousse », en langue peule. En 2008, il se rend en Centrafrique pour « libérer les peuls » selon ses propres mots.

En 2018, ses avocats ont demandé sa libération en s’appuyant sur la loi amnistie signée par le maréchal du Tchad, mais le ministre de la justice Djimet Arabi estime qu’il n’est pas amnistiable puisqu’il est accusé d’assassinat.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :