Tchad : « Baba Ladé devrait être en liberté depuis le 5 janvier », son avocat

Tchad : « Baba Ladé devrait être en liberté depuis le 5 janvier », son avocat

JUSTICE – L’ancien chef rebelle, rallié à N’Djamena, Mahamat Abdelkader alias Baba Ladé devrait bénéficier d’une remise de peine collective. Il devrait être en liberté depuis le 5 janvier 2020, dit son avocat Me Alain Kagonbé

L’ancien rebelle tchadien Abdelkader Baba Ladé a été condamné le 6 décembre 2018 par la session criminelle de la cour d’appel de N’Djamena à 8 ans de prison ferme.

Il est reconnu coupable de plusieurs chefs d’accusations : assassinat, viol, vol à main armée, incendie volontaire et association de malfaiteurs.

A RELIRE : Baba Ladé condamné à 8 ans de prison ferme

Par un décret signé le 14 mars 2019, le président de la République, Idriss Deby Itno, a fait une remise de peines collectives aux prisonniers de droit commun.

Sont concernés par la remise de peines collectives les condamnés à des peines supérieures à deux mois sans excéder cinq mois et ceux condamnés à des peines supérieures à cinq ans sans excéder dix ans, une remise de peines de trois ans.  Baba Ladé trouve son compte là. Sa peine de huit est réduite à cinq ans dans le cadre de cette remise de peine. Mais jusque-là il croupit en prison.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :