Tchad : Amina Priscille Longoh exige le respect de la hiérarchie, la conscience professionnelle et la confidentialité

Tchad : Amina Priscille Longoh exige le respect de la hiérarchie, la conscience professionnelle et la confidentialité

La nouvelle ministre de la Femme et de la Protection de la Petite Enfance a tenu une réunion ce mardi 21 juillet. L’objectif de cette rencontre est de permettre à la ministre de prendre contact avec les responsables de son département.

Lors de cette rencontre, la ministre Amina Priscille Longoh se dit très ravie de rencontrer de nouvelles personnes et très heureuse de faire la connaissance de la nouvelle équipe qu’elle va coordonner.

A ses nouveaux collaborateurs, elle exige le règne de la franche collaboration et de la communication à tous les niveaux. « Vous devez intégrer et cultiver les valeurs cardinales de l’Administration qui peuvent se résumer à ces trois choses : le respect de la hiérarchie, la conscience professionnelle et la confidentialité dans le traitement des dossiers.  Mais attention, la confidentialité ne doit pas se confondre avec la rétention de l’information qui elle, constitue une faute professionnelle susceptible de sanction disciplinaire », exige-t-elle.

Mme Amina Priscille Longoh rappelle à ses collaborateurs que le ministère de la Femme et de la Protection de la Petite Enfance est le pilier de la réussite de la politique du président donc aucune faute ne sera tolérée. Tout le monde doit mettre la main dans la patte pour obtenir du gâteau.  «  Vous devez également vous rappeler que la 4eme République a déjà deux ans. A cette occasion le Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno, invite chaque Tchadienne et Tchadien à s’assumer en apportant sa pierre à la construction nationale. Par conséquent aucun acte de sabotage ou de  démission  ne sera toléré. Car c’est à travers notre département que sera jugée la politique sociale du chef de l’Etat, surtout en cette période où les élections générales sont annoncés. »

En outre, elle appelle tous les responsables à un sens du devoir et à consentir des sacrifices pour faire aboutir les objectifs du ministère. Pour cela, elle exige que les directeurs techniques lui rendent compte de tous les travaux entrants et sortants.

Noudjimadji Perline

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :